facebook

Meet Robert Tai at
Robert Tai Spirit!



EXCLUSIVE NINJA FINAL DUEL
STILLS PHOTOS GALLERY :

En exclusivité sur drkungfu, voici une galerie de 23 photos d'exploitation de Ninja Final Duel jamais publiée que m'a très gentiment offerte Toby Russell. Je le remercie mille fois. Le format original de chaque photo est de 38x25cm.


TRIPLE QUESTIONS - RÉPONSES
AVEC TOBY RUSSELL

A 3 PARTS Q&A wit TOBY RUSSELL


PORTRAIT ALEXANDER LOU :
Champion de Tae Kwon Do, héro légendaire et méconnu des films de Robert Tai, disciple assidu, l'enragé et musclé Alexander Lou a enfin son portrait XXL.

LE STYLE ROBERT TAI :
Une page dédiée aux 1000 et une facettes de la créativité débordante du roi du kung fu bis.

YOUTUBE IN DA HOUSE :
Shaolin Dolemite, Shaolin Chastity kung fu, Shaolin Vs Ninja and many more are on youtube. Thanks to Sabidote. Enjooy!

GALERIE PHOTOS :
Tirée du fameux magazine Eastern Heroes N°6, voici que la galerie backstage de Robert Tai s'élargit. Vous trouverez aussi désormais les scans de l'article originale de Toby Russell sur son ami Robert.

NOUVELLE INTERVIEW de ROBERT TAI :
KungFuCultCinema
vient de mettre en ligne une nouvelle interview très intéressante où le sieur n'a rien perdu de sa verve. Avec l'accord nécessaire, je vous offre illico cet entretien traduit en français sur drkungfu. Nouvelle interview

LES VENOMS :
On parle souvent des 5 Venoms et de leurs exploits, plus ou moins surrestimés en particulier chez les anglo saxons, ce serait un peu vite oublier tous ceux qui les suivaient dans l'ombre, dont leur chorégraphe attitré, Robert Tai.
Pour débuter l'éclairage de cette période importante dans sa vie, commençons par un trombinoscope des Venoms, le portrait de Chiang Sheng, un article de Toby Russell sur le phénomène et une filmographie complète de ceux que l'on appelle même abusivement la Mafia Venoms, la "Venoms Mob", sans omettre les films délaissés de la troupe tournés après 1982.
Tout cela en attendant plus.

ROBERT TAI GUEST STAR :
Robert Tai fait un caméo dans un film obscur made in UK écrit, réalisé et interprété par un fou bisseux tout aussi obscur. Le réalisateur s'appelle Ara Paiaya. Le film s'appelle "Night Runner", mélange de k2000 et d'un film d'action/kung fu maison, et le
trailer met tout de suite dans le bain.
Le dvd est en vente sur le site de Ara Paiaya qui m'a assuré que son prochain film serait réalisé par Robert lui-même ! Attention, ça va faire mal !
Source : http://www.ara.me.uk



Depuis que j'ai découvert fin 2002 un film obscur du nom de Ninja Final Duel, attiré par son extraordinaire affiche originale, je me suis penché sur l'équipe taiwanaise qui avait pu pondre un kung fu qui pour une fois ne trahissait pas sa couverture, aussi déjanté qu'un nanar surfant sur la mode des ninjas des années 80, mais qui savait garder le brio des films HK et le niveau martial des plus grands techniciens.
J'ai alors découvert un monde de kung fu parallèle fait en partie de moines shaolin pris à partie par d'hargneux ninjas, où se battait une meute de guerriers disparates le plus souvent mattés par le même acteur bestial et caricatural par excellence, Alexander Lou, dans des joutes réalisées sans un sou mais débordantes d'une énergie et d'une folie intouchable. Je venais de tomber dans la marmite de son réalisateur Robert Tai.


Sur le tournage de Death Cage.

Ancien disciple et chorégraphe des films de l'ogre de la Shaw Brothers Chang Cheh, ami de la troupe des Venoms, forte personnalité, limite mégalomane, le personnage s'étoffait au fur et à mesure de mes investigations et nul doute que je tenais là mon plus grand coup de coeur de kung fu indépendant et mon chouchou pour un bout de temps.

Trois ans se sont écoulés et mon désir de créer un site spécialement dédié à Robert Tai n'a jamais faibli au fil de la découverte de sa filmographie tout à fait passionante, du moins à mes yeux. Maintes fois réculé, aujourd'hui, je suis donc très heureux de pouvoir vous présenter le premier site entièrement dédié à Robert Tai et à son équipe.

Les critiques des films présentées ici sont en partie les mêmes que mes textes sur cinémasie, mais plus fournies en détails. Ce site bénéficiera de nombreuses mises à jour à venir. Beaucoup de choses ne sont pas encore en place et d'autres kung fu old school taiwanais des profondeurs du même style que ceux de Robert, les plus cinglés possibles, seront répertoriés dans la partie Et donc...

Et maintenant, place au spectacle !

Yannick Langevin aka drélium


 

HAUT

 2005 drkungfu.free.fr